A quoi servent les boissons isotoniques ?

boissons isotoniques

Les boissons destinées aux sportifs sont connues sous différents noms, notamment boissons isotoniques, boissons énergétiques et boissons de l’effort. Ces boissons sont de plus en plus populaires. Mais que signifient exactement ces expressions ? S’agit-il de la même chose ? Que devez-vous faire avec elles ? Nous allons tout vous dire !

Les boissons isotoniques, les boissons énergisantes et les boissons de l’effort sont toutes la même chose : ce sont toutes des boissons pour sportifs. Lorsqu’un liquide possède la même teneur en particules que le sang, on dit qu’il est isotonique. Pour le déterminer, on examine l’osmolarité de la boisson, qui doit être comprise entre 270 et 330 mOsml/litre pour être isotonique. Par conséquent, lorsqu’une boisson est moins concentrée que le sang, elle est hypotonique, et lorsqu’elle est plus concentrée, elle est hypertonique. Tous les liquides destinés à répondre aux besoins des sportifs pendant l’effort doivent être isotoniques ou légèrement hypotoniques, mais jamais hypertoniques.

Pourquoi devrais-je consommer des boissons isotoniques ?

L’objectif d’une boisson isotonique est d’augmenter l’apport en eau, minéraux et nutriments afin de favoriser la reconstitution de ce que le corps utilise pendant l’exercice. Elle favorise la réhydratation tout en aidant à la digestion efficace des particules nécessaires au soutien de l’effort (glucose, sodium, etc.).

  • Pour assurer une efficacité optimale et une digestion confortable, une boisson isotonique est facilement absorbée et quitte rapidement l’estomac.
  • Une boisson hypotonique est moins bien absorbée qu’une boisson isotonique, mais elle peut être avantageuse en cas de chaleur extrême.
  • Une boisson hypertonique est trop concentrée et met trop de temps à sortir de l’estomac, ce qui peut provoquer une déshydratation en raison du désir d’eau dans l’estomac pour diluer la concentration.
  • Pour tirer le meilleur parti des qualités isotoniques de votre boisson, veillez à respecter le dosage indiqué sur l’emballage.

Que contient une boisson isotonique ?

  • L’eau est le principal composant de la boisson. Elle vous permet de rester hydraté pendant votre entraînement.
  • Les glucides, qui fournissent de l’énergie et permettent un effort physique continu. La teneur en glucides d’une boisson doit être comprise entre 60 et 80 g/litre.
  • Du sodium pour reconstituer les sels perdus par la transpiration. De plus, le sel provoque la soif et facilite l’absorption de l’eau et des glucides.
  • Les vitamines du groupe B pour faciliter la transformation en énergie et lutter contre la lassitude.
  • Le potassium est bénéfique dans les climats chauds et humides.
  • Le magnésium, qui aide à réduire la fatigue.
  • Des antioxydants pour aider la défense de l’organisme contre certains déchets dangereux créés par l’activité cellulaire.
  • Des protéines peuvent être présentes dans la boisson, mais c’est peu fréquent. Elle peut être bénéfique pour des durées d’effort prolongées, c’est-à-dire plus de 3 heures.

Quand dois-je boire une boisson isotonique ?

Les sports d’endurance, comme le triathlon, exposent les athlètes au danger de la déshydratation due à la transpiration. La sueur est composée d’eau et de minéraux (principalement du sodium, mais aussi un peu de potassium). Pendant l’effort, le corps peut perdre plus d’un litre et demi de sueur par heure, et dans les cas extrêmes, jusqu’à trois litres par heure. Par conséquent, si cette perte n’est pas compensée par la boisson, le corps se déshydrate. De plus, comme on sait que les muscles ont besoin d’énergie pendant l’effort, la consommation régulière de glucides permet de compenser les pertes et de maintenir l’effort.

Parce qu’elles comprennent de l’eau, du sel et des glucides, les boissons isotoniques sont la meilleure réponse. Ce sont des boissons “tout-en-un”. Après une heure de travail intense, vous aurez besoin de prendre des liquides isotoniques de manière fréquente. La dose recommandée est d’une gorgée toutes les 10 à 15 minutes à partir du début de votre effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *